Votre lapin en chocolat est-il frais?

L'actualité autour de la boulangerie pâtisserie.
En ligne
Avatar du membre
Laurent
Administrateur
Administrateur
Âge : 57   Sexe :    Zodiac : Balance
Messages : 7456
Enregistré le : vendredi 29 août 2003, 16:03
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Paris 16
A remercié : 368 fois
A été remercié : 77 fois
Contact :
France
mars 2005
vendredi
25
07:14

Votre lapin en chocolat est-il frais?

Image

PÂQUES
Les grandes surfaces vendent autant de pièces en une journée qu’un artisan en une année. Zoom sur la façon de travailler de chacun.

Les artisans rivalisent d’originalité pour confectionner leurs lapins de Pâques. Une créativité nécessaire pour tenter de sortir du lot. / Goerges Meyrat

Alors qu'il foule chaque année gaiement la plupart des vitrines et rayonnages de ses petites pattes chocolatées, le lapin de Pâques ne se rend pas compte qu'il se trouve au centre d'une guerre de la fraîcheur.

Si certains se déplacent par palette dans les supermarchés, d'autres ont la chance d'être habillés par les mains passionnées d'artisans. Mais même chez ces derniers, la préparation des lapins diffère d'un établissement à l'autre.

Personne n'est, en effet, unanime quant à la durée de vie du chocolat. Cette année, une sonnette d'alarme est tirée par Michel Rapp, artisan chocolatier à Prangins.

«Fraîcheur irréprochable»
«Je trouve effectivement dommage que certains artisans préparent les lapins en chocolat de plus en plus tôt. Ça n'a plus de sens. Il y a un risque de banalisation du produit.»

Une revendication qui n'est pas sans espérer une certaine reconnaissance: «Nous, artisans, proposons des produits généralement plus chers que dans les grandes surfaces. Les clients ne sont pas bêtes, s'ils paient plus, ils attendent de l'originalité et une fraîcheur irréprochable.»
Selon Michel Rapp, pour que le client respecte le travail de l'artisan, ce dernier doit présenter un produit de qualité supérieure.

Des arguments partagés par Arnold Marti, artisan boulanger-pâtissier à Nyon, «même si le chocolat n'a pas forcément besoin d'être fabriqué le jour même pour être qualifié de frais».

Source...

Une information à diffuser info@boulangerie.net
Rédaction : © 2004 Equipe BoulangerieNet
L'actualité en continue autour de la boulangerie pâtisserie



Répondre