Page 1 sur 1

Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : jeudi 13 févr. 2020, 09:41
par Sewer
Image

Daniel Cheminal, un boulanger niçois, déplore l'industrialisation des viennoiseries. Chez lui, tout est fait maison même si la préparation prend du temps
Suite...


Une information a diffuser > Nous contacter - © BoulangerieNet

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : jeudi 13 févr. 2020, 10:29
par formateur
bonjours aujourd hui je reagi aux commentaires de certains boulangers qui avouent que pres de 80pourcent d artisans boulangers emploient de la viennoiserie surgele il y a 12ans en arriere j ai postè un message sur ce site en disant que 50 pourcent de la viennoiserie industrielle partait chez les artisans vous m avez dit que s etait des bêtises que je disais n importe quoi enfin j ai u le droit a toutes sortes de reponses aujourd hui je rigole devant ces declarations et pour en finir je dirais meme que certains produits industriel valent largement ceux de certains artisans

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : jeudi 13 févr. 2020, 14:23
par Sewer
Depuis plusieurs années, un artisan boulanger niçois se bat pour que les viennoiseries faites maison soit valorisées et bien identifiées des consommateurs. Il estime que 80% des viennoiseries achetées à l'unité des des produits industriels surgelés. Ce chiffre est-il vrai ? Nous avons tenté de le vérifier

https://www.lci.fr/conso-argent/80-des- ... 45140.html

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : jeudi 13 févr. 2020, 20:32
par campaillou
Ok mais comment faire pour embaucher une personne pour avoir de bonne viennoiseries faut avoir suffisamment de trésorerie car seul on peu pas tout faire ces pour sa que le surgelés sa rends service et il ys as du bon aussi faut juste mettre le prix

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : vendredi 14 févr. 2020, 03:55
par Kamomille
C'est pour ca, entre autre, que l'on (les artisans) peut tout à fait utiliser des produits industriels, et que, par délicatesse, on nous laisse omettre de le signaler.
Il semble aussi légitime, que ceux frabriquant maison puisse le promouvoir.

Cependant, on constatera tout de meme, en y ajoutant la pression pour l'ouverture en 7/7, que pour certains il s'agit davantage de nuire à une concurrence déjà fragile qu'une démarche éthique.

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : vendredi 14 févr. 2020, 11:14
par formateur
enfin des artisans qui reconnaissent d utiliser du surgele je ne vous blame pas car moi le premier j en utilise mais toujours de haut game car je connaissais les problemes de personnel mais lorsque j ai poste cette info sur ce site j ai u le droit a tout les noms d oiseaux aujourd hui ce son ses artisans qui passe pour des ,
....
..
A MON REGARD

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : vendredi 14 févr. 2020, 12:07
par Sewer
un des problemes c'est que presque tout le monde le cache aux clients :douteux

de temps en temps je vais chercher mon pain chez un boulanger du coin ,sur sa vitrine refrigeree est ecrit "toutes nos patisseries sont faites maison"
or a l'interieur il y a bien des produits industriels :nul

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : vendredi 14 févr. 2020, 12:24
par Alain
bonjour
le meilleur moyen de faire savoir que vous faite vos produits, c'est de le montrer. faites visiter votre établissement pendant le travail.
je fais régulièrement des visites avec l'office de tourisme, et c'est payant.
:bien

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : vendredi 14 févr. 2020, 16:51
par formateur
se qui me surprend aujourd hui il n y a pas de reactions comme il y a 12 ans en arriere j ai u le droits a toutes sortes de reponses que j etais un feneant il fallait me lever plus tot faire plus d heures embaucher toutes sortes de choses et ceux la aujourd hui ne reagissent pas bizarre non pourquoi ????? a ce jour se n est plus 50/100 qui partent chez les artisans mais 80/100 et dans 10 ans sa seras 95/100 et les artisans se voileront toujours la face

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : mardi 18 févr. 2020, 06:37
par Leboule25
les chiffres sont faux, ils comprennent les terminaux de cuissons et autres. La part d’industrielle chez les vrais artisans est nettement plus basse, bien que trop élevée je l’accorde.
Je vois plus une opportunité de se démarquer plutôt qu’une concurrence déloyale.
Fabriquer ses croissants reste très rentable, ce boulanger niçois que l’on voit un peu partout raconte pas mal de bêtises, ne maîtrise pas les chiffres, et pense être le seul à fabriquer sa viennoiserie.

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : mercredi 19 févr. 2020, 18:19
par campaillou
Quand tu vois que sur 3 personnes teste un croissants fait maison et un surgelé et que il préfères le surgelés tu te poses des questions 🥐🥐🥐

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : mercredi 19 févr. 2020, 20:08
par formateur
bjr campaillou la reponse est tres simple les industriels font du haut de gamme par experience j ai vu un patissier prendre de la pate a pain mettre du beurre et faire des tours et faire des croissants( si on peux appeler ça des croissants) et les mettre en vente donc tant que les industriels feront mieux que ce genre d artisans il prendront de plus en plus des parts de marche

Re: Un boulanger niçois bataille contre les viennoiseries industrielles

Posté : mercredi 19 févr. 2020, 23:09
par GregPML
Alain a écrit :
vendredi 14 févr. 2020, 12:24
bonjour
le meilleur moyen de faire savoir que vous faite vos produits, c'est de le montrer. faites visiter votre établissement pendant le travail.
je fais régulièrement des visites avec l'office de tourisme, et c'est payant.
:bien
Complètement d'accord ! J'ai eu l'occasion à Lisbonne de prendre mon petit déjeuner dans une fabrique de pasteis, qui étaient préparés et cuits devant les clients. Nous savions donc quels ingrédients étaient utilisés, dans quels conditions les pasteis étaient préparés, et cet expérience était formidable !! :je t aime bien