Page 3 sur 47

Posté : mardi 12 déc. 2006, 11:41
par Delphine89
Il faut faire attention quand on achete des produit d'autre société, il n'y a pas que du mauvais ok mais gare au faux semblant.

Mon comptable m'a dit qu'un de ses client était entrain de ce casser la figure a cause de cela, il a commencer a achete de la patisserie pour dépaner et c'est pris au jeu de tout acheté de de ne plus faire maison, moralité, il dégringole doucement mais surement.

alors le dépanage ok, certain produit à long therme éventuellement mais attention a ne pas dériver sur l'achat/revente

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 17:53
par Darth Vader
Saut a tous , alors moi personnellement je fait tous moi meme et je suis totalement contre les societé comme " coup de pate " et bien d'autres .....
je trouve cela dommage , maintenant a cause de cela un maçons peux ouvrir une boulangerie par exemple , c'est n'importe quoi  :( .
Nous , on a appris notre metier , on a des diplomes etc ... et on se casse la tete a avoir de la concurrence comme ça  :enerve !!!!!!!!!!!!!!
PS : je n'ai rien contre les macons c'etait juste un exemple  :Cool .

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 18:23
par Corsair
Je vends exclusivement des croissants surgelés ! Pardon,
:pardon
mais je n’ai pas le choix, en plus, les clients sont habitués à manger ces croissants là et je n’ai pas de remarque là-dessus. Par contre ce n’est pas aussi simple que çà, il ne suffit pas de les sortir du carton, il faut prendre beaucoup de soins pour les faire lever et les cuire sinon on a des croissants minables. Je me suis fait violence pour faire des croissants surgelés, c’est d’ailleurs la seule chose que je fais en surgelé. Les croissants, je les faisais moi-même au début, mais au prix auquel on les vend, on perd systématiquement de l’argent et j’ai d’abord une entreprise à gérer avant de me faire plaisir. Mon plaisir, je le prends dans des postes rentables comme la pâtisserie. Après, chacun ses choix.

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 18:41
par Nathaniel
Les croissants, je les faisais moi-même au début, mais au prix auquel on les vend, on perd systématiquement de l’argent et j’ai d’abord une entreprise à gérer avant de me faire plaisir. Mon plaisir, je le prends dans des postes rentables comme la pâtisserie. Après, chacun ses choix.
j'ai déja lu des aneries mais comme celle là c'est le top .

Faire c'est croissant ce n'est pas rentable d'aprés toi, laisse moi rire. :-))

en plus tu dis gerer ton entreprise , il doit y avoir un default quelque pars, retourne à l'école de gestion d'entreprise. :ironique

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 19:01
par Corsair
Ça dépend comme tu fais tes croissants, si tu fais de la m... C’est sur que tu gagnes des sous, moi, je parle de vrais croissants, tu es bien le premier à me dire qu’on gagne des sous avec ! Pour ce qui est de la délicatesse de ton intervention, je laisserai chacun juger tes propos.

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 19:14
par Nathaniel
je me repette laisse moi rigoler un croissant pur beurre revient à quel prix.
tu es bien le premier à me dire qu’on gagne des sous avec
vraiment , tu dois cotoyer des droles de gens.

avec un coef de 10 si c'est pas gagner d'argent alors je suis un naze tu as raison .

Tu parles de vrais croissants ? comme ceux que tu sorts de tes cartons  effectivement je ne connais pas . :ironique

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 19:26
par Corsair
J'ai décider depuis pas mal de temps déjà de ne pas discuter avec les gens comme toi. Je clos cette discution.
ALT

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 19:28
par Grenouille
********

si personne ne t'a encore dit qu'on gagnait de l'argent avec des croissants "Maison"" et bien moi je te le dis, on fabrique tout de A à Z
et crois moi ça fait 22 ans qu'on vend des croissants et des bons  fabriqués avec du vrai beurre"Montaigu" et je suis trés fiére e les vendre, et comme le dis Nathaniel  le coefficient est trés rentable, et crois moi on voudrait bien vendre des croissants toute la journée , maintenant   si un jour on doit vendre du surgelé crois moi je change de métier ....
quelle reference si  tes clients savaient que tes croissants sortent d'un carton, je ne crois pas que tu les reverrait!
quel coefficient as- tu sur la pâtisserie puisque tu dis que c'est plus rentable!!
en tout cas surement pas celui des croissants!

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 19:39
par Lionel
En boulangerie, les produits les plus rentables sont dans l'ordre, lepain, la viennoiserie puis la patisserie en dernier. En effet pour faire le même C.A. en  boulangerie qu'en patisserie il faudras 1 boulanger pour 1,5 voir deux patissier et ce qui coute cher dans notre profession c'est la main d'oeuvre. En outre le coefficient matière première sur un croissant est super excellent si vous faites votre calcul matière première vous vous en rendrez compte vous même. Picola met à votre disposition sur le site un programme de prix de revient développé sous excel qui est GRATUIT et vraiment pas mal sinon dans la version payante (50 €) il y en a un autre aussi sur le forum qui est vraiment bien aussi.

Vous avez une version erronée de la vue de votre entreprise à mon avis. Le seul avantage de ne pas faire ses croissants c'est sur la main d'oeuvre. C'est certainement plus rentable d'acheter ses croissants pour une toute petite boulangerie que pour une boulangerie avec du personnel quoique.... Le prix que vous couteras un ouvrier pour faire vos croissants seras amortis par la rentabilité de ceux ci et de  plus l'ouvrier pourras faire d'autres fabrications qui seront aussi plus rentable que de les acheter. Maintenant quand on sait ce que c'est de gérer du  personnel je comprends certaines personnes de vouloir acheter des croissants....  ALT

Posté : mercredi 13 déc. 2006, 20:02
par Corsair
En été, il me faut 200 croissants par jour. Combien de temps faut-il pour faire 200 croissants ?? Je travaille seul au fournil, je fais pendants deux mois 7 jours sur7 entre 12 et 14 heures. Expliquez-moi comment faire, je suis ouvert à toutes propositions. Je préfère vendre de bons croissants congelés que des mauvais croissants artisanaux comme j'en vois trop souvent dans les boulangeries "artisanales" . Pour la pâtisserie, c’est moi qui la fait, je vends une mousse pour dix personnes 25 €, matière première environs 5 € marge 20 €, je passe une demi-heure par mousse, soit 50 € TTC de marge à l’heure, je ne parle même pas des entremets pour 100 personnes, je n’en fait pas assez souvent, mais le calcul en vaut la peine ( 200 € ). Si vous  préférez vendre des croissants…