Page 2 sur 2

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : mercredi 14 déc. 2011, 14:40
par Lionel
Celui qui veut avoir une grosse affaire avec du personnel c'est son choix mais il dois respecter celui qui travail seul et qui ne peut se permettre de travailler 7/7 au risque d'y laisser sa santé. Ceux qui ne comprennent pas ça sont égoîstes tout simplement. C'est là qu'on vois ce que peux faire l'appât du gain....malheureusement.

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : mercredi 14 déc. 2011, 17:16
par Reivilo
Lionel a écrit :Celui qui veut avoir une grosse affaire avec du personnel c'est son choix mais il dois respecter celui qui travail seul et qui ne peut se permettre de travailler 7/7 au risque d'y laisser sa santé. Ceux qui ne comprennent pas ça sont égoîstes tout simplement. C'est là qu'on vois ce que peux faire l'appât du gain....malheureusement.
:bien

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : mercredi 14 déc. 2011, 18:00
par valkilmer
Reivilo a écrit :
Lionel a écrit :Celui qui veut avoir une grosse affaire avec du personnel c'est son choix mais il dois respecter celui qui travail seul et qui ne peut se permettre de travailler 7/7 au risque d'y laisser sa santé. Ceux qui ne comprennent pas ça sont égoîstes tout simplement. C'est là qu'on vois ce que peux faire l'appât du gain....malheureusement.
:bien

Je dirai même plus bravo bravo

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : vendredi 16 déc. 2011, 21:50
par rokad
:bien

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : jeudi 22 déc. 2011, 16:25
par Boulpatte
et pourquoi personne ne dit rien contre les moyennes surfaces qui ouvrent désormais 7/7 et qui possèdent un terminal de cuisson?
même si c'est du pain de médiocre qualité, ils en passent en moyenne 500 baguettes par jour.

ne serait-il pas eux le coupable de la disparition des petits artisans travaillant seul?
ne serait-ce pas pour cela que les boulangeries avec du personnels veulent faire du 7/7 pour contrer ce phénomène?

ma solution que je pourrais proposer est de faire une grande marche arrière, c'est à dire que le prix de la baguette soit gérée par la préfecture ainsi que le prix du quintal de farine selon le type.
certes la gms licenciera, mais l'artisanat les embauchera. et les qualités du pain en ressortira gagnant.

désolé, j'ai dévié le sujet.

@+.

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : vendredi 23 déc. 2011, 13:30
par Lionel
Boulpatte il s'agit d'un autre débat et il ne faut pas tomber dans le panneau. Je crois que cet argument de ceux qui ne respectent pas la loi et les autres arrange bien les gros boulanger qui veulent ouvrir 7/7.

Sous prétexte que beaucoup d'automobilistes ne respectent pas les limitations de vitesse pourquoi les gendarmes vous verbaliseraient ils le jour ou vous faites un exces ? Idem pour le respect des feux, des stops et de tout le code de la route ? C'est vrai après tout ils ne nous ont pas consultés avant pour savoir si on était d'accord donc cette loi ne tiens pas non plus après tout :-))

Bref réfléchissons un peu, battons nous oui mais pas entre nous plutôt contre ceux qui ne respectent pas, gros ou petits, artisans ou industriels mais par pitié ne dites pas je reste ouvert parce que les autres le font ayez des convictions et ne justifiez pas votre ouverture par de faux arguments.

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : dimanche 06 mai 2012, 09:42
par Les deux L
je possede une petite affaire de campagne avec un patissier une vendeuse a mi temps et une apprenti vendeuse
meme si je le souhaitais il ne m'est pas possible d'ouvrir 7/7
le chiffre realisé ne permetterais pas de justifié un jour d'ouverture de plus
sachant que la superette ce fait livré tout les jours en pain et que les demandes emmanant des gms sont de plus en plus frequente pour des ouvertures le dimanche et jour férié.....

Re: Débat sur l'ouverture 7 jours sur 7

Posté : vendredi 28 déc. 2012, 18:05
par Isangarde
J'avais cru comprendre que notre métier avait évoluer dans le bon sens avec les progress de la technologie, que notre santé allais en s'améliorant, que notre métier avait bien résister au temps et que cela allais encore continuer............... :bonpain

La suite qui me semble logique est la disparition du petit artisan boulanger :cry: et ça va aller de mal en pire juste encore un exemple avec cette ouverture qui va arriver a n'en pas douter, en retourne au temps des esclaves, 7/7 avec un e paie de misère, pas de vacance, plus de vie de famille, et pas de repreneur pour ceux qui veulent vendre car qui voudrais d'une vie pareil alors qu'il est bien plus facile de toucher des aides au chômages ou être salarié.

Je dresse peut être un tableau un peu noire mais je ne suis pas loin de la vérité.

Sinon sa pourrais être pire :D quand la santé va tout va :bien profiter bien de votre famille et de vos enfants tant que ceux-ci l'ont et que vous aussi :Biz